L’histoire du musée

L’histoire du musée

Le Hash Marihuana & Hemp Museum d’Amsterdam est le musée le plus ancien et le plus important au monde consacré au Cannabis Sativa L., aussi connu sous les noms de chanvre cultivé ou de marijuana.

Hash Info Museum

C’est en 1985, en collaboration avec son ami Ed Rosenthal, que l’entrepreneur et philanthrope néerlandais Ben Dronkers ouvre le Hash Info Museum (Musée d’information sur le Haschisch) dans le Quartier rouge d’Amsterdam. Un jour seulement après l’ouverture officielle, le musée doit fermer sous l’injonction personnelle du ministre de la Justice. Mais Ben Dronkers ne se laisse pas décourager si facilement. Il conteste avec succès la fermeture et rouvre le musée une semaine plus tard. Après quelques années, ce centre d’information est rebaptisé « Hash Marihuana & Hemp Museum ».

Ben Dronkers et Ed Rosenthal dans les années 1980

À l’époque déjà, le musée présente de nombreux aspects de la plante de cannabis. Comme l’explique Ben Dronkers : « L’objectif du musée était – et est encore – d’informer le public sur l’importance du haschisch et de la marijuana, non seulement dans les coffee shops d’Amsterdam, mais aussi en tant que phénomène culturel et naturel dans le monde entier. » Depuis l’ouverture du musée, la collection s’est enrichie et comprend maintenant plus de 7 000 objets, la plupart ayant été acquis par Ben Dronkers lors de ses nombreux voyages autour du monde.

Hash Info Museum

Le musée en 1996

Hemp Gallery

Depuis 2009, le musée d’Amsterdam se compose de deux sites complémentaires donnant sur le même canal à Amsterdam : le musée lui-même et la Hemp Gallery. Le musée est consacré au haschisch et à la marijuana, alors que la galerie est entièrement dédiée au chanvre industriel. Le Cannabis College (une fondation sans but lucratif installée sur le même canal que le musée) emploie un personnel qualifié en mesure de répondre à toutes les questions concernant le cannabis et le chanvre. Votre billet vous donne accès à tous ces sites.

En 2012, le musée d’Amsterdam a été entièrement rénové et le musée ainsi que la galerie ont été réaménagés. Le 26 avril 2012, le Hash Marihuana & Hemp Museum a été rouvert par Hedy d'Ancona, ancienne ministre de la Culture. Dans son discours, elle s’est félicitée de ce réaménagement et de la passion avec laquelle la collection a été rassemblée et rendue publique : un superbe exemple d’esprit d’entreprise culturel contemporain.

Musée du cannabis à Barcelone

Au cours de cette même année, le musée a déployé ses ailes sur Barcelone. Sous l’œil très intéressé des médias et en présence de l’entrepreneur Sir Richard Branson, le Hash Marihuana & Hemp Museum de Barcelone a été officiellement inauguré le 9 mai 2012 par l’anthropologue culturel Josep Ferigla. Le Palau Mornau, superbe bâtiment qui abrite le musée en plein quartier gothique de Barcelone, est un véritable palais moderniste dédié au cannabis.

Plus de deux millions de visiteurs

Depuis sa fondation, le Hash Marihuana & Hemp Museum a accueilli plus de deux millions de visiteurs. Aujourd’hui, le musée gère et présente une collection exclusive qui aborde tous les aspects du cannabis, fonctionne comme centre éducatif, facilite la recherche scientifique et remplit une importante fonction d’information. Un must pour tous ceux qui s’intéressent au cannabis.

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon