Un musée du cannabis à Barcelone

En 2012, après dix ans de préparation, le musée de Barcelone a ouvert ses portes.

Une collection qui ne cessait de s’enrichir et une bonne dose d’esprit d’entreprise ont incité le directeur Ben Dronkers à rechercher un nouvel emplacement pour un musée associé : le Hash Marihuana & Hemp Museum à Barcelone. Après de nombreuses tergiversations, l’emplacement idéal est trouvé en 2001 : le Palau Mornau, un bâtiment remarquable datant du quinzième siècle, situé en plein cœur du quartier gothique de Barcelone, tout près des célèbres Ramblas.

Moderniste

Le Palau Mornau se composait à l’origine de deux bâtiments qui appartenaient aux familles Sancliment et Mornau. Ils sont transformés en 1908 par l’architecte moderniste Manuel Joaquim Raspall i Mayol (Barcelone 1877 - La Garriga 1937) sur commande des propriétaires de l’époque, la famille Nadal. On lui doit entièrement le caractère moderniste du bâtiment.

Un important monument historique national

Ben Dronkers découvre le bâtiment – qui est alors dans un état déplorable – en 2001 et réalise immédiatement que, bien plus encore que l’emplacement idéal pour le musée, c’est aussi un important monument historique national qui mérite de retrouver sa gloire passée. Avec l’aide de l’architecte Jordi Romeu, Ben s’engage dans la restauration du palais, un processus suivi avec attention par les organismes chargés du patrimoine culturel de Barcelone. Au bout de plus de dix ans, le 11 mai 2012, le Hash Marihuana & Hemp Museum ouvre ses portes !

Tous ceux qui visitent le musée en feront l’expérience : le Hash Marihuana & Hemp Museum au Palau Mornau vient enrichir le patrimoine culturel de l’Espagne et de la Catalogne, et de Barcelone en particulier.

 

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon