We are Mary Jane: Women of Cannabis

NOUS SOMMES MARY JANE : les femmes du cannabis
Du 8 juin au 23 septembre 2018
Hash Marihuana & Hemp Museum, Amsterdam


Cet été, le musée Hash Marihuana & Hemp Museum d'Amsterdam présente Nous sommes Mary Jane : les femmes du cannabis - une exposition qui explore le rôle des femmes dans l'industrie du cannabis. De l'époque préhistorique au jour d'aujourd'hui, le musée rend hommage à la contribution souvent méconnue des femmes dans l'histoire de la plante la plus polyvalente au monde. 


L'industrie légale du cannabis est devenue ces dernières années aux États-Unis une opération de plusieurs milliards de dollars. Selon les estimations, les ventes de marihuana devraient même se chiffrer en dizaines de milliards d'ici à 2021. Selon une enquête de 2017, les femmes occupent une plus grande part des postes de direction dans l'industrie du cannabis que toutes les autres industries américaines dans leur ensemble. Et ce schéma semblant vouloir s'accroître au fur et à mesure que l'industrie poursuit sa croissance et son développement, nous pouvons nous poser une question de taille : à l'aube de la légalisation du cannabis dans diverses parties du monde, les femmes vont-elles faire entrer cette industrie dans une nouvelle ère ? 

 

L'herbe se donne une nouvelle image

Le secteur du cannabis a longtemps été dominé par les hommes, sa gamme de produits étant largement destinée à un marché masculin. Aujourd'hui cependant, des femmes de tous horizons s'attachent à combler le fossé entre les sexes et contribuent à façonner cette industrie relativement nouvelle. L'image du secteur subit un changement radical. Le cannabis affiche un potentiel d'exploration prometteur dans les domaines les plus divers : des loisirs à la médecine, de la durabilité écologique à la santé et au bien-être, des aspects juridiques et financiers aux questions marketing. 

« Je tiens à ce que toutes les femmes sachent qu'elles ont leur place dans cette industrie et qu'aujourd'hui est le moment le plus propice pour la prendre » - Jane West, créatrice de Women Grow en 2017.

 

Hommage aux pionnières

L'exposition regroupe des produits à base de marihuana médicinale destinés aux femmes, commercialisés par Whoopi and Maya, une entreprise cofondée par Whoopi Goldberg, ainsi que des pipes au design artistique de Stonedware et des vêtements en chanvre durable de la marque néerlandaise Studio Jux. Dans le passé, comme en témoigne une aquarelle du célèbre artiste Piet Mondriaan, une part très importante de la culture et de la transformation du chanvre était prise en charge par des femmes. Les Chinois vénéraient quant à eux une déesse du chanvre connue sous le nom de Ma Gu (la « demoiselle du chanvre »). 


Plus récemment, Mila Jansen ouvrait la voie des « coffee shops » à Amsterdam, tandis qu'aux États-Unis Mary Rathbun, aussi appelée « Brownie Mary », se faisait la championne du cannabis médicinal en fournissant ses brownies magiques à des patients séropositifs. 

En coopération avec la photographe Maria Cavali, le musée présente «1042 - Nous sommes Mary Jane»: une série de photos de consommateurs de cannabis féminins comme une ode à la diversité de la culture du cannabis d'Amsterdam.

Maria Cavali "Veronica van Hoogdalem in Coffeeshop Dampkring"

 

« Nous sommes Mary Jane » nous invite à faire connaissance avec les femmes extraordinaires qui ont façonné l'univers contemporain du cannabis, tout en expliquant comment les femmes continuent de faire avancer la filière aujourd'hui.

Venez découvrir le monde des femmes du cannabis dans le musée Hash Marihuana & Hemp à Amsterdam.

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon