Nouveau au Musée

Grâce à une généreuse donation faite par le chimiste néerlandais Dr Willem Mulder, le Hash Marihuana & Hemp Museum a pu enrichir sa collection d’une planche de surf fabriquée à partir de fibres de chanvre.

En 2011, le Dr Willem Mulder, professeur de nanomédecine cardiovasculaire au Centre Médical Académique d'Amsterdam (AMC), a commencé à s’intéresser aux moyens d’améliorer l’indice thérapeutique des cannabinoïdes.   

Willem s’est rendu compte que si il était possible d’ «emballer » les cannabinoïdes dans des véhicules basés sur des nanoparticules de cholestérol, cela permettrait de les amener directement vers les parties du corps atteintes, et d’augmenter ainsi leur efficacité potentielle et de diminuer les éventuels effets secondaires.

C’est en discutant avec son ami et entrepreneur néerlandais Gert van Kempen, cette idée a pris de l’ampleur et s’est concrétisée. Gert a proposé de lancer une campagne de financement pour générer de la publicité et pour créer des fonds permettant de poursuivre les recherches dans ce domaine. Ce fut le début du projet de financement ‘High on Nano’, qui a suscité l’intérêt de la société néerlandaise de Hemp HempFlax et l’a incité à s’impliquer dans ce domaine et à offrir son soutien financier à un projet de recherche de doctorat, sous la direction de Willem.

Pour saluer l’installation de Dr Mulder comme professeur de ‘nanomédecine cardiovasculaire’ (au Centre Académique Médical d’Amsterdam), Hempflax et Gert ont eu l’idée de  lui faire un cadeau qui ne témoigne non seulement de leur appréciation de ses travaux, mais qui souligne également la diversité du chanvre et son côté ‘fun’. Vue la passion de Willem pour le surf, ils ont réalisé cette planche ‘High on Nano’.

La planche, réalisée à base de fibres de chanvre, a été façonnée en Afrique du Sud par SolidFlex, tandis que son design artistique unique, œuvre de l’artiste israélien Tsemah Roey (Play Think Make), illustre quelques aspects clé de la vie professionnelle et de la personnalité de Willem.

Comme les modifications requises pour rendre la planche vraiment utilisable risquaient d’en compromettre le côté artistique, Willem a décidé de faire don de la planche au Hemp Museum pour permettre au grand public d’en admirer la beauté et pour promouvoir l’histoire de la ‘High on Nano’.

Pour plus d’informations sur les travaux de recherche de Mulder, visitez le site de Centre Médical Académique d'Amsterdam (AMC).

Pour en savoir plus sur le travail de Tsemah Roey cliquez ici.

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon