Cannabis médicinal

×

Message d'erreur

  • Strict warning: Only variables should be passed by reference in eval() (line 3 of /var/www/vhosts/v2.hashmuseum.com/httpdocs/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning: Only variables should be passed by reference in eval() (line 3 of /var/www/vhosts/v2.hashmuseum.com/httpdocs/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning: Only variables should be passed by reference in eval() (line 3 of /var/www/vhosts/v2.hashmuseum.com/httpdocs/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).

Toutes les grandes civilisations de l’Ancien Monde connaissaient le cannabis et sa fourchette de propriétés médicinales – ses effets analgésiques, calmants et stimulants. Ces différents usages médicinaux sont représentés via diverses présentations visibles dans nos musées de Barcelone et d’Amsterdam : flacons de médicaments, trousses de pharmacie et même une boîte datant de 1925 contenant encore le cannabis d’origine prescrit sous ordonnance (à voir à Amsterdam) ! Nos musées possèdent la collection la plus large du monde de flacons médicinaux contenant du cannabis.

La découverte du cannabis médicinal

La découverte des propriétés médicinales du cannabis est indubitablement liée à la toute première utilisation de la plante par les hommes : la consommation des graines à haute valeur nutritive. Les graines de cannabis se développent après la pollinisation à l’intérieur des fleurs femelles et ces fleurs sont aussi la principale source des précieux cannabinoïdes psychotropes contenus dans la plante (dont le THC). Par conséquent, les hommes n’ont sans doute pas tardé à découvrir ensuite par ce biais les vertus thérapeutiques du cannabis.

Usages modernes de cannabis à des fins thérapeutiques

Les propriétés de guérison du cannabis sont louées dans l’encyclopédie des plantes la plus ancienne connue, datant de 2637 av. J.C., et attribuée à Shen Nong, le leader mythologique et fondateur de la médecine traditionnelle chinoise. A partir de cette date, le cannabis est présent dans toutes les pharmacopées, et devint l’une des substances médicinales les plus utilisées au monde. Les premiers hommes avaient accès aux deux propriétés fondamentales de la plante, même à partir de cannabis sauvage. Au cours du temps, le cannabis devient l’une des principales substances médicinales utilisées dans le monde, ce jusque dans les années 1930, où son interdiction soudaine entraîne une interruption de cinquante ans de son usage médicinal. 

Shennong krijgt de eer honderden geneeskrachtige kruiden te hebben ontdekt, verzameld en geclassificeerd. Cannabis wordt sinds die tijd in de meeste medische verhandelingen en handboeken genoemd.

Nouvelles applications thérapeutiques du cannabis

Au cours des dernières décennies, on a redécouvert les avantages naturels du cannabis dans le traitement d’un grand nombre de maladies et de troubles. Les chercheurs contemporains découvrent encore de nouvelles applications thérapeutiques du cannabis. Le cerveau humain contient des récepteurs des cannabinoïdes endogènes produits naturellement par l’organisme.

Plus récemment, on peut remarquer une augmentation significative en termes de recherches scientifiques concernant les effets du cannabis à un niveau cellulaire, et concernant le rôle exact des cannabinoïdes afin de déterminer lesquels d’entre eux sont reliés à certaines pathologies. La recherche moderne ne cesse en effet de découvrir de nouvelles applications thérapeutiques du cannabis. Des centaines de patients partout dans le monde, de personnes atteintes de cancers subissant une chimiothérapie comme de malades souffrant du SIDA, d’arthrite, ou de rhumatismes peuvent désormais se voir prescrire du cannabis développé tout spécialement à des fins médicinales.

La législation de nombreux pays a été revue afin d’autoriser la prescription de cannabis en tant que médecine légale, bien qu’il y ait encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir profiter pleinement des saines propriétés de cette plante remarquable.

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon