Histoire du chanvre

Le chanvre industriel est l'une des plantes agricoles les plus anciennes connues sur la terre. Même si les sortes qui sont cultivées pour l'usage industriel ne contiennent qu'une quantité minime de substances psychotropes, elles font néanmoins partie de la même famille que la marihuana médicinale. Les fibres de l'écorce entourant la tige ligneuse de la plante de cannabis sont les plus résistantes au monde. C'est un des nombreux avantages offerts par le chanvre industriel.

Culture, récolte et transformation du chanvre 

Dans notre musée d'Amsterdam et de Barcelone, vous pouvez découvrir en détail comment la plante était autrefois cultivée, récoltée et traitée et voir de quelles manières elle a été appliquée dans la fabrication d'une multitude de produits divers, comme par exemple de la corde, des tongs, des kimonos ou même une vache à eau. Les textiles en chanvre étaient très populaires en raison de la solidité de la fibre

À voir dans nos musées 

Des images et des illustrations particulières de livres datant du 19e et du 20e siècle, des photos détaillant la production du chanvre en Italie et en Europe de l'ouest, ou bien des outils anciens utilisés pour la culture traditionnelle du chanvre : tous offrent le témoignage de la riche histoire de la plante. Bien que les représentations offraient souvent une impression romantisée de la vie champêtre, la réalité était bien différente. La transformation du chanvre était un travail lourd, qui nécessitait tous les efforts de familles entières pour gagner tout juste de quoi manger. 

Les stades de la transformation du chanvre

Le chanvre a été pendant des siècles transformé suivant les mêmes procédés. Après la récolte, les fleurs, les graines et les feuilles étaient séparées en battant la plante à l'aide de bâtons. Les tiges du chanvre étaient alors « rouies » — un procédé de dissolution — en les laissant dans un fossé ou sur le sol, où elles étaient chaque matin trempées de rosée. Le cœur ligneux du tronc se dégageait alors des fibres de l'écorce. Les tiges mouillées étaient liées en bottes et adossées contre une barrière ou un saule élagué pour sécher. Parfois, on utilisait le feu pour assécher le chanvre au maximum.

Pendant le broyage du chanvre, les tiges étaient pulvérisées à l'aide d'un instrument en bois (une broie) afin de séparer la fibre d'écorce du cœur de la tige. Les ballots de fibre étaient ensuite battus avec un morceau de bois plat pour extraire au maximum le matériau ligneux restant. Les derniers morceaux les plus gros étaient retirés en passant un peigne pointu dans les fibres. La fibre était alors prête à être transformée en fils destinés à la fabrication de corde ou de textiles.

Share: 
Facebook icon
Twitter icon
Pinterest icon
On display here: 
Les feuilles de Cannabis Sativa sont généralement composées de lames longues et étroites.

Le Cannabis Sativa est probablement le type de cannabis le plus commun dans le monde et aussi celui offrant le plus de possibilités d’utilisations. 

Le chanvre industriel, ou tout simplement chanvre, est le nom le plus souvent donné aux variétés de cannabis produisant des fibres et contenant moins de 0,3 % de THC, qui n’ont pas d’effet psychotrope lorsqu’elles sont fumées ou ingérées – à moins que vous ne prévoyiez d’avaler des tonnes de fleu

Le pressage des graines de chanvre permet d’obtenir une huile qui peut être utilisée directement à des fins alimentaires ou industrielles. L’huile de chanvre est donc un produit sain et durable.

L’huile extraite des graines de chanvre peut servir à des usages nutritionnels ou industriels.